Home

Alabama Monroe

de Felix Van Groeningen

images°

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19506755&cfilm=216955.html

Le packaging

Quand je vais au rayon gel douches, il y en a tant et tant
Je laisse mes yeux papillonner
Et puis je sais qu’ils vont se poser sur une couleur attrayante
Un design auquel je suis sensible
Jamais au grand jamais, je ne retourne le flacon
pour étudier la composition.
C’est ainsi que ma salle-de-bains est peuplée de cosmétiques
toutes plus colorées les unes que les autres
mais certainement aucune sélectionnée pour les bonnes raisons.

Quand je vais voir un film, il y en a tant et tant
Je laisse mes yeux papillonner
Et puis je sais qu’ils vont se poser sur une affiche attrayante
Un graphisme auquel je suis sensible
Jamais au grand jamais, je ne vais regarder une bande annonce
A peine si je lis le résumé.
C’est ainsi que j’ai découvert Alabama Monroe
Attirée par l’affiche, attirée par le titre,
Mais certainement pas à la suite d’une étude approfondie de l’oeuvre.

Et j’ai bien fait. De me laisser attirer.

Alabama Monroe aurait pu s’appeler Elise Didier, mais le package aurait été moins vendeur.
Je me serais fait avoir au grand jeu de la séduction : je n’aurais probablement pas acheté le produit, ce bijou.

Les sujets

Une fois de plus, la bande-annonce ne fait pas honneur au film,
ou plus justement : ne présente pas les sujets avec leurs poids respectifs.

On a la musique. Le Broken Circle Bluegrass.

20531916.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

La musique, la country, le bluegrass. Extrêmement touchante. Envoutante. Emouvante. Présente à juste titre et jamais “pour faire du bruit” ou pour occuper l’espace.* On a du mal à garder à l’esprit que l’histoire se passe en Belgique et non en Amérique ! J’y ai vu des images de Walk the line (chef d’oeuvre musical). Le groupe qui évolue autour du couple Elise-Didier a parfaitement sa place, ni plus ni moins.

*J’imagine facilement que si je n’aimais pas ce genre de sons, le film m’aurait en partie agacé. Avis aux anti !

On a le cancer. La chimio, la greffe, l’espoir etc.

Alabama-Monroe-maybelle

Sujet ô combien sensible et risqué. Sujet central (bien qu’il n’apparaisse pas dans la BA, alors là vraiment, no se José! Grande inconnue !) Pas de tire-larme, le déroulement est traité de façon malheureusement réaliste et sans pathos. La jeune actrice qui joue Maybelle est juste et touchante. J’ai craint un remake à la belge de La guerre est déclarée (1h40 de déception et de vide), mais l’ambiance n’est pas la même, le traitement est bien éloigné du style parisien, ouf ! Tout s’imbrique jusque là.

On a le tatouage. La tatouée.

AlabamaMonroe-2-620x330

Une chose que la BA (et l’affiche) se sont bien vantées de mettre en avant, ce sont les nombreux tatouages de la splendide Elise. Ca n’en fait pas un des sujets du film, mais enfin mon bon monsieur, on les voit à chaque plan, et ce n’est pas pour gâcher la grande esthétique de la photo !

On a l’amour. La Passione.

broken-circle-meltdown

Présente et imposée dès les premiers plans, cet amour extrêmement fort entre Didier et Elise émeut. Un couple atypique, un cadre atypique, une histoire d’amour atypique. Tentant !

Le rythme.

Je ne palabrerai pas sur la beauté des plans car il faut le voir (pour le croire), quant au rythme on peut peut-être en dire 2 mots : Original. Intelligent.
Les premiers plans posent ce qui sera le coeur du film : la rencontre de ces 2 acteurs fantastiques.
Et puis le monteur a joué du ciseau en travaillant  les flash back et les flash forward de plus en plus rapides. Pourtant on suit. Un montage vraiment intéressant.

Je recommande. Je like. Je kiffe.

Advertisements

2 thoughts on “Alabama Monroe

  1. Bien écrit ! J’ai adoré ce film, le rythme surtout et la justesse du jeu, pas de besoin de trop de dialogue, l’essentiel est là. Je pense que le fait de taire la maladie de l’enfant dans l’annonce est une bonne idée, cela rend la découverte plus forte.
    Et… la photographie est superbe, les plans… bref, un bijou ! 😉

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s